mardi 31 mars 2015

Équipements pour chez soi douillet moderne économique

Les objets qui aident a faire du sport

Cadeaux luxueux pas chers pour réussir anniversaires fêtes noël

Les bons prix du net : une avalanche de rabais sympas

Que des petits prix hightech

Like-Rank

Meilleurs prix du web

livres moins chers

lundi 30 mars 2015

impitch: les pros du pitch vous guide pour créer un pitch universel


pour concevoir un Pitch Vidéo efficace

Un « Pitch » consiste à présenter quelque chose de manière courte et percutante pour inciter à l'action

Vous avez un produit ou un service à proposer ?
Vous avez une idée ou un projet à promouvoir ?
Faites votre « Pitch » en vidéo et diffusez-le auprès de vos cibles !




Le blog officiel de Google France: Safer Internet Day : l'occasion ou jamais de vérifier vos paramètres de sécurité !

Le blog officiel de Google France: Safer Internet Day : l'occasion ou jamais de vérifier vos paramètres de sécurité !

DVD en ligne : acheter au plus juste prix pas cher

La sélection spéciale pas chère de Amazon discount exceptionnel

dimanche 29 mars 2015

Google secrets

Google a 15 ans… et 15 secrets

MOTEURS DE RECHERCHE15 secrets sur le moteur de recherche star, à l'occasion de son anniversaire (c) Reuters (Crédits : Google)Giulietta Gamberini  |  05/09/2013, 16:43  -  721  motsDepuis 15 ans, nous partageons notre vie quotidienne avec lui. Pourtant, le roi des moteurs de recherche peut encore nous réserver quelques surprises. Du premier doodle au premier tweet, le mois de son anniversaire est l'occasion de découvrir quelques secrets....
http://m.pluzz.francetv.fr/videos/secrets_d_histoire.html#xtref=https://www.google.fr/

News bloc notes

Combien coûte un article de presse

HomeAlesiacomToggle navigation Combien coûte un article de blog Combien coûte un article de blog Vous ne serez sans doute pas étonnés si je vous dis qu'une des questions préférée de nos prospects est "combien ça coûte ?". Pour de la création de contenus surtout, on reçoit régulièrement des demandes du type "Bonjour, j'ai un blog d'entreprise, vous prendriez combien pour rédiger les articles ?". C'est ce que j'appelle une question piège car il est difficile d'y répondre du tac au tac ! Je vais vous expliquer pourquoi dans cet article, et vous donner au passage quelques éléments de coûts sur la créa de contenus. La réponse courte Je ne vous fais pas languir plus longtemps : la réponse à la question "combien coûte un article de blog ?" est "ça dépend !". J'ai lu récemment un article d'un DG d'une entreprise spécialisée dans les enquêtes de satisfaction client. Il racontait qu'on le sollicitait régulièrement pour savoir combien coûtait une enquête, et qu'il avait prix l'habitude de répondre en plaisantant : "Le même prix qu'une voiture !". Autrement dit : tout dépend de ce que vous voulez ! Eh bien, c'est exactement pareil pour les articles de blog. Lorsque vous achetez une voiture, vous voulez bien sûr un véhicule qui roule et vous permette d'aller d'un point A à un point B. Mais est-ce vraiment tout ? Pour beaucoup, une voiture devra remplir d'autres fonctions que celle de la simple locomotion. Par exemple, elle devra être jolie, confortable, facile à manier, bien sécurisée... Tout ça se décline en une multitude d'options : taille, design et couleur du véhicule, GPS intégré ou non, matière des sièges (en cuir, en tissus...), climatisation, fermeture centralisée, présence d'airbag, autoradio, et j'en passe ! Tout comme les voitures, la création de contenus est très personnalisable, ce qui implique une variation des prix en fonction de ce que vous désirez. Pour vous aider à bien comprendre comment la plupart des agences fixent leurs coûts, je vais vous lister les critères qu'elles prennent en compte pour vous faire un devis personnalisé. Le prix d'un contenu ? Comme celui d'une voiture ! A vous de voir si vous voulez une Mercedes ou un vieux tacot ;) Voiture de luxe Les critères à prendre en compte Pour calculer le prix d'un article de blog, plusieurs critères sont normalement regardés de près. Parmi eux, il y a notamment : la taille du contenu. Toute chose égale par ailleurs, un article de 300 mots ne vaudra pas la même chose qu'un article de 2 000 mots, qui demande plus de temps de rédaction, mais aussi plus de curation et une maîtrise plus approfondie d'un sujet. le degré de complexité du sujet. Les sujets très généralistes sont normalement faciles à traiter et peuvent l'être par n'importe quelle personne sachant rédiger. Par contre, les sujets complexes demandent d'être pris en charge par des spécialistes. Ce critère est important, car il peut facilement changer la donne dans les prix ! Par exemple, un article court sur un sujet extrêmement pointu sera plus difficile à rédiger, et donc plus cher, qu'un article long sur un sujet très grand public. la récurrence : plus on écrit régulièrement sur un sujet, mieux on le maîtrise. Les prix sont donc souvent dégressifs lorsqu'on passe d'une prestation de création de contenu "one shot" à une presta récurrente. Ces 3 critères sont les "indispensables", et ce sont généralement sur eux que va se porter l'attention du créateur de contenus. D'autres, plus secondaires, ont toutefois leur importance et peuvent intervenir dans la construction du budget. Dans tous les cas, il est important de faire le point dessus, ne serait-ce que pour préciser le besoin et bien comprendre vos attentes. Ces critères secondaires sont : la cible : on n'écrit pas de la même façon lorsqu'on s'adresse à un DG qu'à un ado de 15 ans, à un expert marketing ou à un jeune diplômé. Les attentes de lecture de ces cibles ne sont pas les mêmes, et cela doit être pris en compte dans le travail de rédaction mené. Attention, si écrire pour un public exigeant est certes un art difficile, vulgariser un sujet complexe ou retenir l'attention d'un public zappeur l'est également, parfois bien plus d'ailleurs ! la documentation existante sur un sujet : quand un sujet est très documenté, il n'est pas difficile d'écrire dessus, mais si ce n'est pas le cas, les choses se compliquent. Certains industriels ont par exemple des activités très spécifiques sur lesquelles on trouve peu de documentation généraliste. Les contenus à rédiger peuvent alors nécessiter un travail d'investigation important, ou des interview des acteurs de l'entreprise... ce qui vient bien sûr impacter le budget. les contraintes particulières : les entreprises exigent parfois qu'un certain nombre de contraintes soient respectées (sources très récentes, ou anglaises uniquement, maillage de liens internes à optimiser par le biais des contenus, etc). Cela peut ralentir le travail de rédaction et ajouter de la complexité. Voilà, je pense qu'on a fait le tour ! Après, il faut aussi se mettre d'accord sur les contours de la prestation de création de contenus... Production simple ou accompagnement de A à Z ? Exécutant ou stratège ? Les entreprises qui se lancent dans le marketing de contenu ont parfois tendance à se focaliser sur la création de contenus, sans réaliser que ce n'est qu'une petite étape du processus. Si on prend un peu de hauteur et qu'on regarde les choses dans leur ensemble, on s'aperçoit que le marketing de contenu repose sur des actions bien plus larges que la stricte création de contenus. Il faut en effet : se mettre d'accord sur les objectifs d'une stratégie de contenu élaborer la stratégie permettant d'atteindre les objectifs fixés (Quelle fréquence de publication ? Comment se distinguer de la concurrence ? Comment s'adresser aux bonnes cibles ? Quelles thématiques aborder ? De quelle façon ? etc) décider quels KPI seront gardés à l'oeil pour mesurer l'efficacité de la stratégie si l'entreprise n'en possède pas déjà une, mettre en place une plateforme apte à héberger ses contenus (un blog, une page "Ressources", etc) élaborer un planning éditorial et une charte éditoriale pour s'assurer de la pérennité de la stratégie engagée et de la régularité de publication de contenus (essentielle pour obtenir des résultats) créer les contenus (c'est-à-dire se documenter, les rédiger, les relire, les faire valider) chercher des illustrations pour les contenus mettre les contenus en ligne sur votre plateforme de publication (Wordpress, Drupal...) optimiser le contenu pour le SEO diffuser les contenus pour leur donner plus d'impacts (diffusion sur les réseaux sociaux, au sein d'emailing...) mesurer les résultats améliorer la stratégie au fil de l'eau éventuellement, mettre à jour les contenus si cela s'y prête. Il y a donc une douzaine d'étapes, et la création de contenus est seulement l'une d'elles. Il faut bien le garder en tête lorsque vous consultez pour de la création de contenu : en fonction de votre besoin, les coûts ne seront pas les mêmes et ce ne seront pas forcément les mêmes profils de consultants qui interviendront. Par exemple : si vous souhaitez uniquement une prestation de rédaction de contenus, il vous faudra un profil de consultant opérationnel, avec des compétences essentiellement littéraires si vous souhaitez une prestation globale de mise à jour de votre blog, il vous faudra également un profil de consultant opérationnel, mais qui possède des compétences plus larges (à la fois littéraires et techniques) enfin, si vous souhaitez une prestation clé en main de marketing de contenu, deux types de consultants seront susceptibles d'intervenir sur votre projet : un consultant en stratégie de contenu, qui élaborera la stratégie à mettre en place et en assurera le pilotage, et un consultant opérationnel, qui déploiera la stratégie en fonction des consignes qui lui sont données. Votre stratégie de contenus mérite peut-être que plusieurs casquettes interviennent dessus... ! Casquettes Au-delà de ces différences, le prix de rédaction stricte d'un contenu peut fortement varier d'un presta à un autre. Quelle différence y a-t-il vraiment entre un contenu cheap et un contenu cher ? Faut-il nécessairement se tourner vers les seconds ? C'est ce que je vous propose de voir juste après. Contenus cheap VS contenus de qualité Il n'est pas rare de trouver sur internet des offres de création de contenus pour quelques dizaines d'euros. Les contenus créés seront-ils forcément de moins bonne qualité que ceux qui sont facturés quelques centaines d'euros pièce ? A priori, oui. Mais ça ne va pas dire pour autant qu'ils ne sont pas ce dont vous avez besoin. En fait, tout dépend de votre stratégie de contenu et des objectifs que vous souhaitez atteindre. Par exemple, des contenus peu creusés, rédigés sous forme de brèves, sont tout à fait indiqués pour booster rapidement le référencement naturel d'un site et l'alimenter régulièrement en contenu. Par contre, s'il s'agit de démontrer une expertise et de recruter des leads de haut niveau, il vaudra mieux opter pour des contenus approfondis. Certaines entreprises auront par ailleurs intérêt à faire intervenir dans leur stratégie les deux types de contenus. Eh oui, ils ne sont pas forcément inconciliables ! Voyons un peu les défauts et avantages de chaque type de contenus. Avantages et inconvénients des contenus cheap Un exemple ? Les articles publiés sur le site Buzzfeed, qui n'ont pas vocation à rester graver dans les mémoires mais sont très consultés. Avantages Ils sont peu coûteux, faciles à écrire, et permettent une mise à jour très régulière d'un site web (un rédacteur rôdé peut facilement écrire plusieurs contenus cheap de 300 mots par jour) Ils se lisent facilement Inconvénients Ce sont généralement des réécritures faciles d'autres contenus trouvés sur internet. Ils apportent donc rarement un point de vue novateur ou original sur un sujet... Lorsqu'ils sont facturés au mot, les contenus cheaps contiennent souvent beaucoup de "blablatage" : pour remplir leur objectif de mots le plus rapidement possible, les rédacteurs ont tendance à utiliser moultes périphrases et tournures creuses afin de "remplir la page". Ce sont des contenus "vite consommés, vite oubliés" Ils sont peu adaptés à une cible B2B, qui recherche généralement des contenus de grande qualité Avantages et inconvénients des contenus de qualité Un exemple ? Les articles de Comment ça marche.net, qui restent grand public mais apportent des réponses approfondies sur une thématique. Avantages Ils sont uniques et apportent un éclairage nouveau sur un sujet. Ils suscitent donc plus facilement l'intérêt et l'engagement des lecteurs Ils donnent à une entreprise une image d'expert Ils citent (ou s'appuient) généralement sur des sources sérieuses, se terminent par un appel à action, ont des titres accrocheurs sans pour autant tomber dans le clickbaiting (= titres chocs) Ils donnent envie de mémoriser le nom du blog pour y revenir Inconvénients Ils sont plus onéreux et plus longs à produire car ils nécessitent un travail de documentation plus important et une prise de hauteur sur les sujets traités Ils peuvent décourager les lecteurs qui cherchent une réponse rapide à une question et ne souhaitent pas approfondir un sujet. Ils sont donc peu adaptés à une cible B2C. Bilan Je pense que pour trancher entre contenus cheap et contenus de qualité, la vraie question à se poser est "Quelle expérience est-ce que je veux faire vivre aux lecteurs de mon blog ?". Revenons à la métaphore de la voiture pour bien comprendre. Imaginez qu'un de vos prospects souhaite aller de Paris à Bordeaux. Vous pouvez lui proposer de faire le trajet à bord d'une vieille deux chevaux sans suspension (ça ne l'enthousiasmera pas forcément, mais ça répondra à son besoin de base), ou vous pouvez lui proposer de faire de ce trajet une expérience qui restera gravée dans sa mémoire. Que voulez-vous proposer ? Quel est le positionnement marketing de votre entreprise ? Qu'est-ce que vos prospects attendent de vous ? Vous seul avez la réponse à ces questions ! Quelques éléments concrets de tarification Pour que les choses soient plus concrètes, je vais vous donner quelques exemples de prix. Il y a 3 types de tarification généralement utilisées : La tarification au mot Elle est surtout pratiquée par les freelance ou les petites agences. Elle débute souvent autour de 20 centimes le mot pour les agences. Pour un article de 250 mots, le coût sera donc de 50 €, et un article de 1 000 mots reviendra à 200 €. Chez les freelance, la concurrence est on ne peut plus rude... Jugez un peu les réponses à la question "combien coûte un rédacteur d'articles pour blog" sur un forum grand public : Prix rédacteurs freelance A ces tarifs là, il serait surprenant que la qualité soit top... Mais je vous laisse faire l'essai si vous êtes tenté ! La tarification à l'article Elle se fait en fonction de la taille de l'article, généralement au feuillet (standard journalistique qui représente environ 25 lignes). Selon les standards du syndicat national des journalistes, un feuillet se facture la plupart du temps entre 60 et 70 €. Les prix relevés peuvent toutefois monter jusqu'à 240 €, en fonction de la complexité des sujets à traiter et de la qualité attendue (un rédacteur débutant ne facturera pas la même chose qu'un rédacteur qui a dix ans de bouteille...). Les agences sérieuses spécialisées dans la création de contenu débutent le plus souvent leurs prix autour de 120 € le feuillet, sachant que la rédaction web demande quelques ajustements (optimiser le contenu pour le SEO, rédiger un excerpt, etc). Exemple de prix affichés par l'agence américaine Scripted, avec 2 tarification en fonction du profil du rédacteur Prix affichés par une agence américaine La tarification sur mesure Elle ne se réfère pas seulement à la taille de l'article, mais à l'ensemble des critères qui peuvent impacter le prix et que je vous ai présentés tout à l'heure. Les prix peuvent donc beaucoup varier. Par exemple, si la rédaction d'un article dans le domaine de la législation nécessite qu'un avocat travaille dessus, il y a fort à parier qu'il facturera son taux horaire habituel (de 100 à 1 000 €). Si au contraire un stagiaire suffit, les prix seront évidemment moins élevés ! La tarification sur mesure se fait toujours en fonction de vos attentes et des spécificités de votre projet. Et si on prenait le problème à l'envers La question "Combien coûte un article ?" est bien sûr intéressante, mais est-ce la bonne ? Je n'en suis pas certaine ! A mes yeux, la vraie question est "Combien vaut un article ?", ou plus précisément "Combien vous rapporte un article ?". Si votre stratégie de contenu est de faible qualité et ne parvient pas à générer des leads, elle n'en vaut pas le coup (le coût ?!), même si vous payez vos articles 3 cacahouètes. Si par contre vos articles de blog contribuent à votre notoriété et déclenchent des appels entrants, c'est une autre affaire ! Les entreprises qui ont déjà un blog peuvent facilement mesurer le ROI de leur stratégie de contenu, en mettant en regard d'une part le budget qui lui est consacré, et d'autre part le nombre de prospects généré et leur poids en CA. Pour les autres, il s'agit de raisonner "à l'envers" en prenant des hypothèses (qui devront évidemment être vérifiées ensuite !). Prenons l'exemple suivant : Budget moyen de vos propositions commerciales = 35 k€ Fréquence de publication sur votre blog = 1 fois par semaine Hypothèse : 5 call entrants générés par le blog en 6 mois, 3 call transformés Sur une période de 6 mois, vous aurez donc : publié sur votre blog 26 contenus (4,33 articles par mois x 6 mois) généré un CA potentiel de 175 k€ (35 k€ x 5 call entrants) généré un CA réel de 105 k€ (correspond aux ventes qui ont été closées). Pour être rentable, votre stratégie de contenu (tout compris) devra vous avoir coûté : moins de 17 500 € par mois (105 k€ / 6 mois). moins de 4 000 € par article (105 k€ / 26 articles), les coûts de stratégie, de mise en ligne etc étant compris dans ce budget. Avec ces hypothèses, vous pouvez donc opter pour de la bonne qualité ! On estime par exemple qu'un article comme celui-ci (près de 3 000 mots, bien documenté, original) vaut plus de 1 000 €. Eh bien, je pense que vous savez maintenant tout ce qu'il faut sur le coût d'un contenu ! Si l'envie vous prend de nous demander un devis (on propose une tarification sur mesure), on sera ravi de vous répondre, n'hésitez pas à nous solliciter. Photo crédit : Mercedes E63 AMG et Broken Piggy Bank 1 49 101 googleplus 10 Pauline Pauline Capitaine du navire Alesiacom, Pauline a une solide expérience dans les domaines du journalisme et du marketing, et la satisfaction client est son leitmotiv. Son ambition ? Diffuser autour d’elle les bonnes pratiques du webmarketing, et mener les clients d'Alesiacom à bon port ! Vous apprécierez aussi Combien coûte une infographie ? Ciblez mieux vos actions marketing grâce aux buyer persona 5 indicateurs pour piloter votre stratégie webmarketing Commentaires J'aime beaucoup votre méthode Publié le 22/02/15 à 22:36 par Patrice J'aime beaucoup votre méthode de calcul à l'envers, mais ce n'est pas facile a vendre tel quel car les entreprises veulent souvent un ROI rapide... et ce n'est pas facile sur internet ( temps d'indexation etc... ). Répondre Laissez un commentaire Postez un commentaire Recevez nos articles par mail Abonnez-vous                   Tel : 09 81 42 32 20 Mail : reponse-a-tout@alesiacom.com Alesiacom 10 chemin Poisson 44100 Nantes © 2015 - Tous droits réservés - Mentions légales Remonter Plan du site : Accueil Agence Services Blog Contact Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En cliquant ici, vous pourrez à tout moment les désactiver. CloseSharing Unsuccessful! Sorry, there was an error. Please try again later. Add ShareThis to your Bookmarks » Powered by ShareThis

News blogosphere

123ntic_gallerie

A


Pitch_webmastering

This is Gigablast's page 
Search terms have been highlighted: berday1701 Informatique, Hightech, Webmarketing, Logiciels, livre numerique 

 Quand les technologies informatiques Web et le Hightech se conjuguent... Découvrez les toutes dernières actualites Hightech, informatique et astuces web. 

Tous les meilleurs bons plans web et nouvelles technologies informatique multimédia y sont présent. De nombreux articles traitent des néo techniques de webmarketing. 

Une rubrique est spécialement dédiée aux webmasters. Relation presse Bertrand Day : 06 69 09 70 07. S'abonner à la newsletter clic ici aubaines_468-60.gif 

A quoi ça sert un Hub et pourquoi est on tant de fans dans le monde des internautes Par berday

Le Web Marketing Une fois que tu as pris le pli tu ne peut plus te passer de hubber sur le net . C'est terriblement efficace, attractif , et ça nous vient encore une fois des usa.

Mais qu'est ce que recouvre ce terme Hubber ou pagehub ? Lire la suite aucun commentaire :: aucun trackback mercredi 9 février 2011 Ou trouver une communauté publicitaire qui aide a votre visibilité sur le net Par berday, mercredi 9 février 2011 à 18:10 :: Le Web Marketing Comment booster la visibilité de son site internet sans avoir a creer des usines de liens. Une astuce gratuite qui vaut son pesant !! Lire la suite aucun commentaire :: aucun trackback lundi 7 février 2011 Un moyen puissant de se faire sa pub sur le web grace a un widget membre extra: google friend connect 

Le Web Marketing vous aurez l'impression de pouvoir créer en quelques clics des espaces publicitaires tres performants en 3 minutes chrono tu disposera de ton google firend connect...

Facile a Mettre en oeuvre le gadget Membres qui permet d'offrir des fonctionnalités leur permettant aux internautes de s'inscrire sur votre site, de créer leur profil, de rechercher d'autres utilisateurs et d'inviter des amis à les rejoindre. outil ou gadget !! 

Bons Plans astuces pour faire des communiques de presse sur le net : Le Web Marketing Qui a dit que l'on manquait de possibilités pour communiquer sur le net ! 

Ce blog est Fait pour Toi si tu veux Microbloguer : 

Le Web Marketing Ne pas hesiter a utiliser cet outil (moteur de recherche collaboratif) afin de donner une nouvelle corde à votre arc tout en enrichissant le ciblage de la population d'internautes avec des news ou actu tres brèves ... 

Actualité: Yahoo Blog Presse, News hightech. Vous ne l'aviez peut etre pas remarqué mais yahoo vous permet de passer des annonces gratuites et de rechercher des prestataires de services de proximité sur son nouveau site web TOKUP.... 

Comment creer sa vignette thumb:: Blog special: webmaster. Bien pratique pour agrementer son annuaire d'une image vignette miniature comme un screenshot redimensionné a la taille voulue Lire la suite aucun commentaire :: aucun trackback jeudi 28 octobre 2010 As tu vu ce nouveau concept kickapps 

Le Web Marketing br> Une excellente façon de se promouvoir sur le net consiste a creer son appli widget sur 'Kickapps' Il est inserable dans n'importe quelle page web et il n'est meme pas la peine d'etre un mordu d'informatique pour l'installer a ses couleurs 

Un Bouton Twitter pour quoi faire Par berday, jeudi 28 octobre 2010 à 18:21 :: Le Web Marketing Comment tu n'a pas encore ton Bouton Twitter ! Quel dommage .... Lire la suite aucun commentaire :: aucun trackback lundi 25 octobre 2010 Les derniers Ebooks a consommer rapidement car ils sont gratuits Par berday, lundi 25 octobre 2010 à 05:20 :: Le Web Marketing etre heureux, être heureux, gestion du stress, timidité, confiance en soi Un lundi sur deux à 21H00 : Présentation de slife-marketing en Direct (En direct sur Internet ce soir) Economiser tout en s'amusant Dès 21H00, découvrez le plein potentiel de slife-marketing. (durée +ou- 45 minutes) Les loisirs deviennent lucratifs avec slife-marketing ! Les avantages avec slife-marketing : * Formation et suivi de votre Business sur Internet en Direct Live (ou enregistrements Vidéo) * Possibilité de gains pour les membre gratuits et VIP * Système publicitaire pour tous, conservez 100% des gains ! * Nouveau : Le poste Directeur avec Prime + gains encore plus élevés Pourquoi Utiliser slife-marketing ? - Vous gagnez de l'argent quoiqu'il se passe ! Venez voir en direct yaskifo ... ==> http://berday1701.slife-marketing.com - Gagnez tous les mois un revenu sur vos adhérents - Touchez des primes ! (Directeur = 50??) - Augmentez vos inscriptions dans différents Business sans dépenses ! (Notre système publicitaire à votre nom) - Gagnez avec tous les produits proposés sur le site slife-marketing (Notre système publicitaire à votre nom) - Formez-vous avec nous à changer votre avenir (VIP), à utiliser votre temps de loisir pour engendrer de l'argent - Découvrez les techniques et les astuces des gens qui vivent de l'internet - Construisez VOTRE affaire sans contraintes, tout en vous amusant.... - Enfin, notez que vous utilisez TOUS ce potentiel chaque jour en vous amusant, sauf que vous ne savez pas que ça peut changer votre vie ! Apprendre tout en gagnant de l'argent et en vous amusant, c'est possible au slife-marketing ! cliquez ici aucun commentaire :: aucun trackback dimanche 24 octobre 2010 Supplement outil referencement SubmitIndexer Par berday, dimanche 24 octobre 2010 à 22:29 :: Blog special: webmaster. Comment améliorer sa productivité en matière de référencement au quotidien sans faire de dépenses superflues quand on sait que la plupart des sites se font référencer dans plus de 1000 annuaires et que chaque webmaster en gère plus de 50 ... propulse par DotClear Quand les technologies informatiques Web et le Hightech se conjuguent...(suite) Bien plus qu'un phenomene de mode la vente sur le WEB ne cesse de croitre et cela s'explique par une simplicité de mise à jour, la rapidité des contacts, le faible coût des frais d'immobilier, une économie publicitaire et une clientèle internationale importante. 

C'est une opportunité pour les TPE PME artisans et particuliers, qui, à peu de frais, disposent quasiment des même outils que les grandes sociétés. Faire du commerce électronique et du webmarketing ne s'improvise pas, c'est pourquoi il est necessaire de posseder des connaissances dans des domaines variés tels que l'informatique, la publicité, le marketing direct, les techniques de vente... Découvrez et profitez des toutes dernières actualités Hightech, trucs et astuces web. Tous les meilleurs bons plans web et nouvelles technologies y sont présents (informatique multimédia). De nombreux articles traitent des néo techniques webmarketing et une rubrique est spécialement dédiée aux webmasters.

 

mercredi 25 mars 2015

Pensées de pros

eux aussi le répète inlassablement

Pourquoi ne pas tenter le jobdating

img_view

ma timeline Twitter complète en direct live




vendredi 20 mars 2015

quicksprout help visibilité

Mon profil sur Babelio.com

Mythes du référencement

guide consacré à 50 mythes autour du référencement Tags : Référencement de site web. Par Fabrice MOLINARO Le site Abondance propose un nouveau guide intitulé "50 mythes SEO". L'objectif de ce document de 102 pages est de revenir sur un certain nombre de croyances qui concernent le monde du SEO (Search engine optimization autrement dit Optimisation pour les moteurs de recherche) depuis plus de 20 ans. Olivier Andrieu en profite pour apporter les précisions suivantes : "Pour chacun des 56 thèmes traités, dans 5 grands domaines, notre vision est explicitée, avec un degré de fiabilité estimé (de 0% à 100%) sur la véracité de l'assertion (car certaines d'entre elles sont bien entendu nuancées et n'amènent pas une réponse strictement blanche ou noire), avec, pour en savoir plus et lorsque cela nous a semblé nécessaire, un ensemble de liens pour aller plus loin sur chacune de ces thématiques." Voici donc le sommaire structuré en cinq thèmes : Critères « In page » 1. La balise meta "keywords" doit être remplie sur chaque page. 2. La balise meta « description » influence le positionnement d’une page. 3. En 1996, on pouvait être 1er sur AltaVista avec un texte blanc écrit sur fond blanc. 4. Remplir sa page avec le même mot clé, ça marche !. 5. La densité de mots clés est très importante. 6. Mettre de nombreux liens en footer permet d’améliorer son référencement. 7. Le texte en haut de page est plus important que celui en bas de page. 8. Google pénalise les sites réalisés avec des tables. 9. Utiliser les balises Schema.org va améliorer mes positionnements. Les URL 10. Il faut mettre un mot-clé dans le nom de domaine ! 11. Réserver son nom de domaine pour 10 ans aide au référencement. 12. Des URL réécrites sont essentielles pour le SEO. 13. Underscores et tirets haut, c’est pareil. 14. Il faut mettre le plus possible de mots clés dans l’URL. 15. Un Sitemap XML est indispensable. 16. Google préfère les pages ayant une extension .html. Les pénalités 17. Mon site a été blacklisté par Google !. 18. Le Negative SEO, ça peut arriver à tout le monde. 19. Le duplicate content intersite est pénalisé par Google. 20. Les White Hats existent. 21. Les « Quality raters » de Google sont là pour pénaliser les sites. Les critères « Off page » 22. Le guest blogging est pénalisé par Google !. 23. L’achat de liens est pénalisé par Google. 24. La quantité est plus importante que la qualité des liens. 25. Le PageRank n’a plus d’influence sur le classement de Google. 26. Le PageRank dépend du trafic (des visites sur une page). 27. Le nom de PageRank désigne l'algorithme de pertinence de Google. 28. Facebook et Twitter influencent les positionnements dans les SERP Google. 29. Google ne suit pas les liens Javascript. 30. Il ne faut pas insérer plus de 100 liens sortants par page. 31. Les liens réciproques pénalisent un référencement. 32. Le PageRank (petite barre verte) mesure la popularité d’une page aux yeux de Google. 33. Les liens sortant vers Google ou des sites à forte notoriété améliorent votre SEO. 34. S’inscrire sur des centaines d’annuaires est bénéfique pour votre référencement. Autres mythes 35. Le référenceur doit soumettre son site à Google. 36. On peut garantir un positionnement sur Google. 37. Le but du référencement, c'est d'être N°1 sur Google. 38. Acheter un mot clé avec Adwords améliore le référencement naturel. Arrêter une campagne Adwords fait baisser votre SEO. 39. On peut acheter des mots clés en SEO chez Google. 40. Google prend en compte le taux de rebond d'une page. 41. Le temps d'affichage d'une page influence son positionnement. 42. Google

Points favorables au postage en ligne

Points favorables du postage en ligne : - attirer du trafic vers votre site web - relancer les débats - promouvoir vos offres - fidéliser - proposer votre newsletter - mise en avant de votre expertise - échanges de liens réciproques - identifier ceux qui relayent vos scoops - faire venir les partenaires actifs - renforcer vos forces de ventes - lancer les promotions soldes démarques -privilégier le netlinking local naturel -intégrer adsense -lier vos hashtags avotre E_shop -créer un flux Rss pour aider vos lecteurs a veiller vos actualités -reperer les influenceurs -encourager le partage et les évaluations des articles -intégrer vos vidéos photos qcm

mercredi 18 mars 2015

Cv_freelance_webmestre

Informatique pour le Web: Conseil Audit en

Solution site web

Page Optimisée, Aide à la décision pour choisir le cms saas seo adapté à vos besoins. Freelance webmestre IDF 92120 qui a aussi integré ses pages web avec wp, dotclear, joomla, cmsmadesimple, phortail, guppy, wix, blogspot. 

 Plus d’info aller sous Aliaz berday1701  (Bertrand_92120_job_web_idf ); @Webmasterfree #Creer_Site_web & #referencer page de vente


freelance_webmestre

Faites #indexer votre site

via votre Webmaster Conseils dédié à votre activité : Ressources stratégiques pour Créer un Site Web pas cher, pages fixes adaptées au seo, html5 css3 ou CMS, Référencement local, & en commençant par l'analyse de votre futur nom de domaine plus assistance service Saas choisis par nos partenaires primés pour leur tres hautes compétences technologiques en informatique internet pour un relayage et Partage de votre actu mise en valeur avec nos neo methodes web marketing & Communiqués de Presse, Mise en place Blog, (micro Scoop, Buzz, communauté de webmestres, annuaires, cvtheques,wiki participatif, economie collaborative, avis, recommandations, influenceurs , socialbookmarking …) 


Gestion de l'Optimisation de vos balises de textes

Association de comptes googleplus twitter facebook linkedin ; Mise en valeur de votre site avec un Blog outil pour créer de l’interactivité avec vos lecteurs; génération automatique de vos flux rss; reprise de tous vos tweets sur les widgets mobiles phone.   

webmaster ntic
 Soyez supporté par nos réseaux implantés depuis 10 ans avec en plus une Aide personnalisée depuis la mise en place business plan simplifié pour ceux qui débutent une activité; jusqu'à l'aide pour trouver des #applis android utiles gratuites a votre activité comme emailing crm …  sos contact, viso conference tchat [ en savoir plus sur job-web & ntic Recent Posts Plus d info sous Aliaz berday1701 Mes Actu web a la une en Flash d info express ] veille sur votre E-réputation, Viralisation de vos videos pour un super lancement ou encore Offrez la possibilité de voter pour vous; Federez et animez votre communauté (experts, amis, relations,followers,cercles,clubs,asso); conservez un coup d’avance sur vos concurrents Choisissez le mieux disant garantie ...



extrait de nos annuaires de prestataires de services web:
[ digg | delicious | netvibes | yoolink | youtube | wat | dailymotion | posterous | tumblr | agoravox | machronique | dismoiou | qyper | tellmewhere | ma-tvideo.france3 | jumptags |skyrock | justacote | stumbleupon | scoopeo | Amazon | priceminister | hubpages |1fo.me| annonces.funradio | m.twikeo | typepad | livejournal | scoop.it | officielle | paperblog | live msn | mytv7 | bigpresse | frienfeed | buzz | owni | over-blog | ]

freelance_webmestre

En savoir plus sur mes services internet via twitter @webmasterfree posts & et séance de retwitting,modules plugins Annuaire internet; Nouveaux services web, Flying code promotion produit – 15 % sur présentation du code promo 1701 ou tarif étudiant pour blogueurs & Tags_cloud astuces Videos actu web de berday Posted in Informatique, webmastering

Tags: Fiche identité web, network, profil net, réseau social et Commentaires de Mes Actu web a la une en Flash d’info push express. Un site vulgarisé pour vous informer et vous dégoter les meilleurs filons internet pratiques abordables et faciles à mettre en oeuvre et pour vous dire comment ça marche.

Trouver les coordonnées téléphoniques de webmaster idf pour plus de prestations à la clef :
creer site web et le referencer. où trouver telephone email du gestionnaire de contenu du site internet service de référencement internet; creation de blog pro actions webmarketing adsense adwords; emailing avec autorepondeur integré; communiqué de presse; interview video de presentation; slides; logo; banniere; composition de vos images en gallerie; linking avec reseaux sociaux plus.google, facebook, twitter, viadeo , linkedin, instagram, pinterest …


Pour la Création de mini site internet et son référencement naturel progressif, Vous avez besoin de mieux anticiper les contraintes liées à la page de vente sur internet et de mobiliser un maximum de visites sur votre site. Nous sommes là pour vous proposer des solutions adaptées à votre objectif.

Notre souci est de Vous guider vers votre réussite qui sera notre seul but grâce à nos outils web adoptés déja par plus de 120000 entrepreneurs. Vous pourrez entrer dans un réseau de professionnels qui ont réussi dans leur domaine.

Profitez de cette synergie en vous adossant à leur bonne position parfois depuis plus de 10 ans.
Soyez plus en vue grace à nos partenaires experts: squidoo, Listorious. Gagnez des parts de marché. Pour en savoir plus: comment créer site internet avec Le web à portée de main propulsé Catégorisé certifié mobile_friendly website webmastering.




Go to top

Faire une page internet via About.me pour s auto publier en ligne

http://about.me/berday1701

Bertrand_Day

Nouvelle generation de parution web: apres le buzz le neo ...

   Email Me

#bio :

Après un parcours dans l'univers de la gestion budgétaire et reporting en controle de gestion , j'ai eu besoin de m'exprimer et de m'adonner a plus de créativité numérique sur le net ; 

en tant que @webmaster passionné de référencement local progressif axé webmarketing sur Paris, idf, France Devenu sous traitant distributeur de #solution_informatique SaaS en Création Site Internet discount, assurant la mise a jour maintenance de vos sites web afin de mettre a valeur Scoop, retweets, Presse Numérique, Référencement progressif naturel  et optimisation de page web, Actu Marketing, progiciels, Buzz, Astuces web , blogs. 

https://www.job-web-adds.fr | une synthese de mes tweets sous webmasterfree ou alias berday1701

92120 Montrouge, France

#Webmastering

Eccip Csg

WebApplicationSaas

Logiciels builder-Html-Php-css3

Informatique

Hightech & Numerique

Ebooks

TwitterGoogle+Tumblr

360social.me

solution site internet

_cv webmaster IDF 92 via appli gg docs


Bertrand Day
Assurer le Reporting commercial et services webmastering
Montrouge (92)
Expérience
Webmaster en referencement
en portage salarial et autoentrepreneur - Montrouge (92)
- j'assure les mises à jour d'outil / site et intervient techniquement sur la mise en oeuvre de cette demande. garant de la qualité des modifications apportées sur les sites Internet des clients.  
 
- sens du service, adaptabilité rapidité sont las maitres mots de mon service web  
 
- esprit passion pour le web.



Assurer le Reporting commercial
OLYMPUS - Rungis (94)
mai 2001 - août 2001
gestion budgets de la filiale et reporting au groupe



SOFREAR / DCI
janvier 1991 - mars 2001
Activité de conseil, assistance technique et bureau d'études 
Missions de reporting de gestion de la filiale et responsable administratif
Contrôleur de gestion commerciale, maîtrise des budgets présentation des forecasts_



Sogeres groupe Perrier Traiteur :
août 1989 - décembre 1990 contrôle et suivi de la marge d'exploitation des comptes analytiques et des propositions clients.



Assistant du Directeur Financier
ATOCHEM / ELF AQUITAINE
octobre 1988 - juin 1989
intégration des données mensuelles quantitatives de gestion dans les fichiers de reporting a la société mère.



Formation
CSG en gestion TPE PME AUDIT
Eccip - 75
1983 - 1986
Compétences
cms,saas,webmarketing,html,css,php,emailing,strategies web, social business,pmt



Liens
http://astuces.ntic.blog.free.fr
http://profile.typepad.com/btrd
http://twitter.com/webmasterfree
http://www.friendfeed.com/berday1701
http://www.job-web-adds.fr
http://www.viadeo.com/fr/profile/bertrand.day1



Informations complémentaires
COMPETENCES 
• Assurer la prise en charge complète d'une Agence ou filiale 
• Prendre en charge le reporting financier mensuel à la société mère 
• Elaboration des projections de fin d'année, rapports d'activité 
• Prendre en charges le développement commercial 
• Concevoir le plan à moyen terme PMT à 3 ans 
• Anticiper Simuler appliquer les orientations nécessaires et Encadrement des équipes.


Sauvegarder ce CV
Transmettre ce CV
Envoyer un email à Bertrand Day
©2015 Indeed

cv dropbox a partager svp / webmestre

https://docs.google.com/document/d/10h6NF3uQQS-KDN4DYvZFVQW9fItOWYsMomtycbSu4jU/edit?usp=docslist_api

samedi 14 mars 2015

feedreader

http://www.hotline-pc.org/flux-rss.htm

mardi 3 mars 2015

10 Trucs et astuces pour apprendre une langue

10 Trucs et astuces pour apprendre une langue







Apprendre des langues en ligne

Apprenez les langues en ligne sur Babbel.com. Babbel est la nouvelle manière d'apprendre les langues. Avec nos cours d'anglais vous ferez rapidement des progrès tout en vous amusant.

10 Trucs et astuces pour apprendre une langue

Matthew Youlden parle 9 langues couramment et en comprend 12 de plus. Comme on travaille dans le même bureau à Berlin, je l’entends constamment passer d’une langue à une autre tel un caméléon qui change de couleurs. En fait, pendant très longtemps je ne me suis même pas rendu compte qu’il était anglais.
Quand j’ai raconté à Matthew mes difficultés pour apprendre ne serait-ce qu’une seconde langue, il m’a donné plusieurs conseils. Si vous pensez que vous ne pourrez jamais devenir bilingue, lisez bien la suite !

1. AYEZ DE BONNES SOURCES DE MOTIVATION

Cela peut paraître évident pour beaucoup, mais si vous n’avez pas une bonne raison d’apprendre une langue, vous aurez moins de chances de rester motivé sur le long terme. Essayer d’impressionner des anglophones avec votre français n’est, par exemple, pas une très bonne source de motivation; par contre apprendre le français pour pouvoir communiquer avec des français dans leur langue maternelle est une excellente raison d’apprendre une langue. Peu importe vos motivations, une fois que vous avez choisi la langue que vous voulez apprendre, il est crucial de s’engager à ne pas lâcher : “OK, j’ai décidé d’apprendre cette langue et je vais faire tout mon possible pour qu’elle envahisse mon quotidien.”

2. IMMERGEZ-VOUS DANS LA LANGUE

Bon, une fois que vous vous êtes engagé, comment faire ? Y a-t-il une façon d’apprendre qui soit plus efficace qu’une autre ? Matthew recommande l’approche “360°” : peu importe la méthode utilisée, il faut pratiquer une nouvelle langue tous les jours. “J’ai tendance à absorber autant que possible dès le départ. Si j’ai décidé d’apprendre une langue, j’y vais à fond et j’essaie de l’utiliser un peu tous les jours. Au fur et à mesure que les jours passent, j’essaie de penser, écrire et même de me parler à moi même dans cette langue. Pour moi, il s’agit avant tout de mettre en pratique ce que j’ai appris - que ce soit dans un email, en me parlant à moi-même, en écoutant de la musique ou la radio. S’entourer, s’immerger dans la culture associée à cette langue est extrêmement important.“ Rappelez-vous que la meilleure chose qui puisse arriver lorsque vous essayez de parler une langue étrangère, c’est que l’on vous réponde dans cette langue. Être capable d’avoir ne serait-ce qu’une conversation simple est une récompense incroyable.
Atteindre un objectif tel que celui-ci assez rapidement permet de rester motivé et de continuer à pratiquer: “Je garde toujours à l’esprit qu’adapter ma façon de penser à celle des natifs de cette langue est la clé du succès. Bien sûr, il n’y a pas une seule manière de penser correspondant à tous les hispanophones, à tous les hébréophones ou à tous les néerlandophones, mais le but est d’utiliser la langue apprise comme un outil pour construire votre univers linguistique, avec ses codes et spécificités.”

3. TROUVEZ VOUS UN PARTENAIRE

Matthew a appris plusieurs langues avec son frère jumeau Michael (ils ont commencé par apprendre le grec ensemble quand ils étaient à peine âgés de 8 ans !) Les “Frères Polyglottes” Michael et Matthew ont acquis leurs super-pouvoirs sous l’effet d’une petite compétition entre frères : “On se motive l’un l’autre. On se pousse mutuellement à toujours en faire plus. Si l’un d’entre nous réalise que l’autre est meilleur dans une langue, alors il devient un peu jaloux et s’emploie à le surpasser, et vice-versa. C’est peut-être parce qu’on est jumeaux…” Même si vous n’avez pas de frère ou soeur pour s’allier à votre conquête linguistique, n’importe quel autre partenaire vous aidera à rester motivé et vous poussera à vous améliorer de la même façon. “Je pense que c’est une très bonne technique. Pouvoir parler avec quelqu’un est le but but de tout apprentissage d’une langue.”

4. RENDEZ L’APPRENTISSAGE UTILE

Si parler est votre but premier, vous avez moins de chance de vous perdre dans les manuels d’apprentissage sans vraiment avancer. Parler avec d’autres personnes permettra de conserver votre intérêt pour la langue: “On apprend une langue pour être capable de l’utiliser, et non pour la garder pour soi. Là où il faut être créatif, c’est pour l’utiliser au quotidien. Cela peut être pour écrire une chanson, juste essayer de parler à des natifs de la langue, ou communiquer lorsque vous êtes à l’étranger. Ceci-dit vous n’êtes pas obligé d’aller à l’étranger pour pratiquer; vous pouvez par exemple aller au restaurant grec en bas de chez vous et commander en grec.“

5. AMUSEZ-VOUS

Utilisez vos connaissances de manière créative. Les Frères Polyglottes, Matthew et Michael, ont mis en pratique leur grec en écrivant et en enregistrant des chansons dans cette langue. Cherchez des façons amusantes de pratiquer la langue que vous apprenez : créez une pièce de théâtre radiophonique avec un ami ou une bande dessinée, écrivez un poème ou parlez simplement à qui vous voulez. Si vous ne trouvez pas un moyen de vous amuser dans cette langue, il y a des chances que vous ne remplissiez pas les conditions de l’étape numéro 4.

6. COMPORTEZ VOUS COMME UN ENFANT

Cela ne veut pas dire qu’il faut commencer à faire des caprices dans un magasin ou vous mettre de la nourriture dans les cheveux lorsque vous mangez au restaurant, mais essayez d’apprendre de la même façon que le font les enfants. L’idée selon laquelle les enfants ont de meilleures capacités d’apprentissage que les adultes tient de la légende. De récents travaux de recherche n’ont mis en évidence aucune corrélation directe entre l’âge et la capacité d’apprentissage. La clé pour apprendre aussi vite qu’un enfant est peut-être tout simplement d’adopter des attitudes enfantines: par exemple en évitant de se prendre trop au sérieux, en jouant avec la langue et en n’ayant pas peur de faire des fautes. C’est en faisant des fautes que l’on apprend. Or ces fautes qui sont tout à fait acceptées chez les enfants deviennent taboues à l’âge adulte. Pensez au nombre de fois où vous avez entendu un adulte dire “je ne sais pas” (je ne sais pas nager, je ne sais pas conduire, je ne sais pasparler espagnol…) à la place de “je n’ai pas encore appris à le faire pour l’instant”. Être pris à faire des erreurs est un tabou social par lequel les enfants ne se sentent pas concernés. Quand on apprend une langue, admettre que l’on ne sait pas tout (et l’accepter) est la clé de la réussite. Débarassez-vous donc de vos inhibitions d’adulte !

7. QUITTEZ VOTRE ZONE DE CONFORT

Une fois que l’on accepte de faire des erreurs, il faut aussi accepter de se mettre dans des situations potentiellement inconfortables. Cela peut intimider au départ, mais c’est la seule façon de faire des progrès. Peu importe le nombre d’heures que vous passez à étudier la langue, vous ne pouvez pas parler une langue sans vous lancer dans la pratique : parlez à des étrangers dans cette langue, demandez votre chemin, commandez au restaurant, essayez de raconter une blague à vos interlocuteurs. A chaque fois que vous vous lancez dans ce type d’interactions, votre zone de confort s’élargit peu à peu et vous gagnez en assurance dans la langue d’apprentissage : “Au début vous rencontrez toujours quelques difficultés : peut-être au niveau de la prononciation, ou de la grammaire, ou de la syntaxe. Peut-être même que vous ne comprenez pas bien toutes les expressions. Mais je crois que le plus important est que vous développiez une intuition pour la langue. Les locuteurs natifs d’une langue ont une certaine intuition pour leur langue maternelle, et c’est principalement ce qui fait d’eux des locuteurs natifs : ils se sont appropriés leurs langues et la parlent par intuition.”

8. ÉCOUTEZ

Il faut apprendre à regarder avant d’apprendre à dessiner. Il en va de même pour l’apprentissage des langues. N’importe quelle langue vous paraît étrange la première fois que vous l’entendez, mais plus vous l’entendez, plus vous vous familiarisez avec ses sons et plus il devient facile de parler : “Nous sommes capables physiologiquement de prononcer tous les sons, même si nous n’en avons pas l’habitude. Par exemple, le R “roulé” n’existe sous aucune forme en anglais. Quand j’ai commencé à apprendre l’espagnol, j’ai dû apprendre à prononcer des mots avec ce fameux “R roulé” comme “perro” et “reunión”. Pour moi, le meilleur moyen de maîtriser la prononciation d’un mot difficile est de l’entendre constamment, de l’écouter et d’essayer de visualiser ou d’imaginer la façon dont il doit être prononcé, car chaque son correspond à une partie bien spécifique de la bouche ou de la gorge que nous utilisons pour le prononcer.”

9. REGARDEZ LES AUTRES PARLER

La mobilisation de la langue, des lèvres et de la gorge varie en fonction de la langue que l’on parle. La prononciation a des implications autant physiques que mentales : “Une bonne manière de travailler sa prononciation - aussi bizarre que cela puisse paraître - est d’observer avec attention quelqu’un qui prononce un mot utilisant le son en question, et ensuite faire de son mieux pour imiter ce son. Ce n’est peut-être pas évident au départ, mais vous y parviendrez au final. Ce n’est qu’une histoire d’entraînement.” Si vous n’avez pas l’occasion d’observer et d’imiter un locuteur natif en direct, alors pensez à regarder des films ou la TV en langue étrangère. Cela pourra vous aider de la même façon.

10. PARLEZ-VOUS

Quand il n’y a personne autour de vous à qui parler, pourquoi ne pas vous parler à vous-même ? “Cela peut paraître très bizarre, mais parler tout seul une langue que vous apprenez est une très bonne façon de vous entraîner si vous n’avez pas l’occasion de l’utiliser régulièrement.” Cela vous permet de garder votre vocabulaire en tête et cela vous donne confiance en vous en attendant la prochaine opportunité de parler la langue avec quelqu’un.

(Bonus) DÉTENDEZ-VOUS !

Vous n’allez pas agacer vos interlocuteurs en faisant des fautes lorsque vous parlez leur langue. Si vous entamez une conversation en expliquant que vous êtes en train d’apprendre et que vous aimeriez pratiquer, la plupart des gens serons patients, encourageants, et heureux de vous aider. Même s’il y a environ un milliard de personnes qui on appris l’anglais dans le monde, la plupart d’entre eux préféreraient parler leur langue maternelle avec vous s’ils en ont le choix. Si vous prenez l’initiative de parler dans sa langue il y a des chances pour que cela mette votre interlocuteur à l’aise, en plus de vous rendre très sympathique à ses yeux : “bien sûr que l’on peut voyager à l’étranger sans connaître la langue du pays, mais votre expérience du pays sera décuplée si vous pouvez vous sentir à l’aise partout où vous allez - être capable de communiquer, comprendre et être acteur de chaque situation dans lesquelles vous vous trouverez.”

APPRENDRE OK, MAIS DANS QUEL BUT ?

Après s’être penché sur le “comment”, encore faut-il savoir “pourquoi” on apprend une langue ? Matthew a un dernier commentaire à ce sujet : “A mon avis, chaque langue possède une façon différente de voir le monde. Parler une nouvelle langue ouvre la possibilité d’adopter des visions du monde quelque peu différente de la notre. Même pour des langues aussi proches que l’espagnol et le portugais, qui sont d’une certaine façon mutuellement intelligibles, il y a des différences de mentalités et des façons de voir le monde quelque peu différentes. C’est pourquoi, maintenant que j’ai appris plusieurs langues, je ne pourrai jamais n’en choisir qu’une seule car cela voudrait dire que je renonce à la possibilité d’accéder à plusieurs visions du monde. Vivre en ne parlant qu’une seule langue est pour moi la façon la plus triste et ennuyeuse de voir le monde. Il y a tellement d’avantages liés à l’appentissage d’une langue; je ne vois vraiment pas quelle raison on pourrait avoir pour ne pas le faire.”
Matthew The Polyglot
Traduit par Pauline Beneat

Articles associés